Comment isoler des combles aménageables ?

Comment et pourquoi isoler efficacement ses combles aménageables ? Découvrez tous les détails ci-dessous.

Isolation des combles aménageables : on vous dit tout !

  • Isoler vos combles vous permet d’économiser 25 à 30% d’énergie qui s’échappent naturellement par le toit, selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME). 
  • Il faut vous assurez de disposer d’une hauteur sous plafond d’au moins 1,80 mètre sous la charpente ainsi qu’une pente de toit de plus de 30% d’inclinaison. Cela signifie que vos combles sont habitables
  • Plusieurs matériaux sont à votre disposition : minéraux, synthétiques, naturels ou bio-sourcés. 
  • Comment mettre en œuvre une isolation des combles aménageables ? En faisant appel à un artisan professionnel ou simplement à votre huile de coude. 

Isoler des combles aménageables : comment procéder ? 

Vous disposez d’une belle surface sous votre toiture, mais vous n’avez jamais pensé à l’exploiter ? Appelez vite un professionnel ou sortez votre plus belle salopette et enfilez des gants : il est temps d’isoler vos combles. 

Vous avez deux techniques principales pour isoler vos combles aménageables sans perdre trop de place : l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur

Une phase préliminaire d’examen des combles aménageables est donc primordiale avant de démarrer une tâche. Voici quelques questions à se poser avant de vous décider à isoler vos combles aménageables. 

isolation combles aménagés rentable

Quel espace possédez-vous sous vos combles aménageables ? 

Première action essentielle : mesurez l’espace sous vos combles. Avez-vous assez d’espace pour choisir d’isoler par l’intérieur ? Cette opération vous fera perdre autant de centimètres à l’horizontal qu’à la verticale, à cause de l’épaisseur de l’isolant qui sera posé. Gare à ne pas vous retrouver coincé dans une maison de poupée ! 

Pour info :

Ce type d’isolation permettra aussi d’atténuer les ponts thermiques qui ont pu se former sur les points de jonction, laissant le passage ouvert aux pertes de chaleur. 

optez alors pour une isolation des combles aménageables par l’intérieur

Quelle est l’architecture de votre toiture ? 

Si votre toiture a une forme originale ou possède un grand nombre de fenêtres, lucarnes ou autres vitres, isoler ses combles aménageables par l’extérieur sera très complexe. Par souci de simplicité et d’économie, mieux vaut choisir une isolation par l’intérieur

Quel est votre budget ? 

Justement, parlons finances. Les techniques d’isolation des combles aménageables n’ont pas toutes le même coût ! Isoler par l’extérieur nécessite l’intervention d’un artisan professionnel, tandis qu’il vous est parfaitement possible de réaliser vous-même une isolation par l’intérieur. Une seule condition : lire attentivement les précieux conseils que nous vous donnons ! 

Attention !

La pose par soi-même est possible avant tout si on est bricoleur. En effet, c’est une étape chronophage, qui nécessite de savoir poser du placo. Sinon il vaut mieux faire appel à un artisan RGE.

De plus, ce dernier vous permettra de bénéficier des aides disponibles alors que ce n'est pas possible si vous effectuez la pose vous-même.

isolation des combles amenageables

Comment isoler des combles aménageables par l’intérieur ? 

Isolation des combles aménageables par l’intérieur : quels avantages ? 

Une isolation qui peut être faite par soi-même à condition d'être bricoleur 

Pas besoin de faire appel à un professionnel ! Pour rappel, l’isolation des combles par l’intérieur peut être réalisée par le propriétaire du logement tant qu’il porte des lunettes de protection, un masque, des gants et un habit de travail qu’il n’a pas peur de salir ! Il faut donc que ce dernier ait le matériel et soit bricoleur car l'isolation des combles reste chronophage. 

Cependant, si vous pouvez l'effectuer par vous-mêmes, vous ne faites pas appel à un artisan professionnel. Vous économisez donc de l’argent qui pourra justement vous servir à aménager vos combles. Rien de mieux que de l’huile de coude ! 

Isoler ses combles aménageables : une isolation facile à entreprendre

Il n’y a pas de période recommandée pour entreprendre une isolation des combles par l’intérieur. Comme son nom l’indique, votre chantier sera protégé des intempéries par le toit. 

Isolation des combles par l’intérieur : quel inconvénient majeur ? 

Un temps d’investissement conséquent 

Toute grande aventure entreprise à la sueur de son front demande un temps d’investissement conséquent. L’isolation de vos rampants aménageables par l’intérieur n’échappe par à la règle et, si vous décidez de l’effectuer vous-même, il vous faudra être patient.  

Isoler des combles aménageables par l’intérieur : comment faire ? 

Il existe deux techniques principales pour aménager ses combles par l’intérieur.

Vous pouvez utiliser des panneaux semi-rigides ou des rouleaux d’isolant à poser sur les parois de vos combles en deux couches. La première se pose entre les chevrons : l’épaisseur de l’isolant doit correspondre à la hauteur de ces derniers. 

La seconde couche d’isolant est, elle, munie d’un pare-vapeur. Ce film transparent empêchera l’infiltration des vapeurs d’eau

Cette technique peut s’effectuer sur les parois, comme sur le sol ! L’utilisation du pare-vapeur permet donc de limiter la pénétration de l'humidité dans les parois des combles, préjudiciable pour la performance de votre isolation et pour votre confort (phénomène de condensation intérieure). La mise en place d'une membrane d'étanchéité peut également être recommandée. 

Aussi appelée isolation bicouche, cette technique est celle qui offre les meilleures performances thermiques. Elle se déroule en 2 temps. 

Première étape : elle correspond à la technique d'isolation en simple couche (comme expliquée ci-dessus). 

Seconde étape : elle consiste à installer des suspentes, auxquelles viendront être fixées des fourrures, pour maintenir la deuxième couche d'isolant en place.

Enfin, une finition en placo avec un parement intérieur (peinture, papier peint, lambris) vient achever le chantier. Les réseaux de gaines électriques prendront place entre les plaques de plâtre et l'isolant.     

Le choix de l’isolant 

Vous avez le choix entre plusieurs matériaux isolants pour isoler vos rampants. 

Isoler ses combles aménageables avec des laines minérales 

On parle ici de matériaux tels que la laine de roche ou la laine de verre, souvent présentés en panneaux à dérouler. Ce sont les matériaux les plus utilisés pour l’isolation des combles, car leurs qualités d’isolant thermique et phonique et leur rapport qualité prix est incomparable.

Déroulée sur plafond entre solives ou sur plancher, la laine minérale IBR permet d’obtenir de très fortes résistances thermiques (jusqu'à R=10 en une seule couche) et répond aux exigences d’efficacité thermique de l’enveloppe du bâti imposées par la RT 2012. 

Pour rappel :  

La résistance thermique indique la capacité de l’isolant à résister aux variations de chaleur et dépend à la fois de sa conductivité thermique (lambda  λ) et de son épaisseur. 

Elle s’exprime par la valeur R qui caractérise ainsi la performance thermique du matériau. Plus le coefficient de résistance thermique R est élevé, plus le matériau est isolant.

Le lambda le plus faible de cette catégorie est le lambda 30 ou λ30, qui permet d’obtenir le meilleur ratio isolation/épaisseur. des matériaux intéressants donc, lorsqu’on souhaite faire quelques économies. 

Bon à savoir :

Cette solution d’isolation des combles répond également aux prescriptions de mise en œuvre du DTU 45.10 régissant l'isolation des combles perdus et aménagés par une laine minérale.

Isolation de ses combles aménageables avec les isolants synthétiques 

Lorsqu’on parle de matériaux synthétiques, on parle avant tout de polystyrène extrudé (PSE) ou de polyuréthane. Ce type de matériaux présente l’avantage d’une bonne isolation couplée à un prix très compétitif. Idéal donc pour vos rampants et vos finances !

Inconvénients majeurs ? Son bilan carbone est défavorable, et il peut dégager des fumées toxiques en cas d’incendie.

Isolation de ses combles aménageables avec des isolants bio-sourcés 

Ils regroupent tous les isolants d’origine végétale, animale et issus du recyclage, notamment ceux-après : laine de bois, liège, laine de coton, laine de chanvre, ouate de cellulose

Là-encore, ces matériaux présentent de très bonnes performances isolantes  (la ouate de cellulose peut par exemple atteindre un lambda 35) ainsi qu’un bilan carbone favorable pour leur conception. 

Avant d’installer l’isolant, il convient de vérifier la présence d’un écran de sous-toiture HPV (haute perméabilité à la vapeur). Cet équipement permet de limiter les infiltrations d'air et de poussière dans le comble, ainsi que de préserver les caractéristiques techniques de l'isolant.

Si un écran de sous-toiture est présent, l’isolant peut être posé au contact des chevrons. À défaut, il est nécessaire de prévoir une lame d’air ventilée de 2 cm minimum entre l’isolant et la sous-face des liteaux pour éviter la condensation.

Dans tous les cas, avant de choisir votre matériau, vous pouvez comparer différents isolants pour vos combles et choisir celui qui vous semblera le plus adapté suivant vos travaux. 

Quel est le prix d’une isolation des combles aménageables par l’intérieur ? 

Là encore, difficile d’estimer un chiffrage précis. Le prix d’une isolation des combles dépend de nombreux facteurs comme : l’isolant choisi, le recours à un artisan professionnel ou non, le temps des travaux, l’espace à isoler et bien d’autres encore. 

Bref, des éléments qui peuvent faire beaucoup baisser ou au contraire augmenter considérablement le montant des travaux de vos rampants. Si vous choisissez de faire réaliser vos travaux par un artisan RGE, comptez entre 50 et 80 euros par m 2 isolé (matériel et main d'œuvre).

Isoler la toiture : essentiel pour isoler efficacement les combles 

Isoler sa toiture est une nécessité pour isoler ensuite ses combles de façon saine. Nous vous donnons tous les détails sur comment et pourquoi isoler sa toiture vous permettra de mieux isoler vos rampants. 

Isoler sa toiture pour bien isoler ses combles : quels avantages ? 

Selon l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise Énergétique (ADEME) l’isolation des combles aménageables par l’extérieur est une technique peu utilisée. Mais elle présente tout de même certains avantages :

  • Un très grand confort : pas de poussière salissante à l’intérieur, zéro meuble à déménager et pas de décoration à retoucher. Vous pouvez même profiter de votre pièce pendant des travaux ! Ce qui est quand même très appréciable.
  • Les ponts thermiques sont neutralisés efficacement grâce à une isolation extérieure en continu.
  • L’espace à l’intérieur des combles est conservé car les couches d’isolants sont à l’extérieur. 
  • La respiration de la toiture est parfaitement assurée.

L’isolation de la toiture : les inconvénients 

Bien entendu, comme toute technique, l’isolation par l’extérieur a aussi ses petits défauts que voici : 

  • Il faut de grandes connaissances en couverture et en charpente pour réaliser une isolation extérieure seul. Recourir à un professionnel est donc indispensable, lui seul pouvant vous offrir une isolation thermique et acoustique optimale. 
  • L’isolant en vrac soufflé se tasse peu à peu. Lorsque votre isolation a été effectuée il y a plus d’un vingtaine d'années, elle sera moins efficace et il faudra certainement la refaire. 

Quelques indices : si vos murs sont humides et froids, si la température est trop basse alors que votre chauffage fonctionne, le temps est venu de refaire des travaux d’isolation. 

  • Comme tout travaux en extérieur, mieux vaut isoler vos combles lorsque le temps est au beau fixe ! L’isolant soufflé doit être très sec pour ne pas être endommagé. 

Isoler des combles aménageables par l’extérieur : comment ça fonctionne ? 

Bien que vous ne puissiez pas effectuer les travaux vous-même, nous avons cerné votre curiosité à toute épreuve ! Voici donc un petit résumé des deux principales techniques existantes pour isoler des combles par l’extérieur.   

  • La pose de panneaux : elle est la plus simple à réaliser. Le professionnel enlève le revêtement de la toiture pour poser un panneau entier d’isolant, couvrant ainsi tous les ponts thermiques. 
  • Le sarking : c’est la technique la plus efficace mais elle est aussi plus coûteuse et nécessite un chantier plus complexe. Le prestataire pose un lit d’isolant rigide entre la charpente et la couverture. Des contre-chevrons aident la charpente à supporter les éléments. 

Quel est le prix d’une isolation des combles aménageables par l’extérieur ? 

Isoler ses combles par l’extérieur est plus coûteux que l’isolation par l’intérieur d’une part car il faut obligatoirement faire appel à un professionnel, d’autre part car l’opération demande des travaux plus conséquents. Mais l’efficacité est bel et bien au rendez-vous ! 

Evidemment, réaliser une isolation par l’intérieur vous permettra d’effectuer quelques économies. 

Bon à savoir :

Demandez un devis chez un prestataire pour obtenir le prix. Il dépend de la forme de votre toiture, de sa composition, de l’isolant choisi, de la société contactée et si vous effectuez la rénovation de votre habitation au même moment.

Maintenant que vous savez comment isoler vos combles aménageables, renseignez vous sur les aides financières dont vous pouvez bénéficier en fonction de votre situation ! 

Pour tout projet d’isolation des combles, tout propriétaire ou locataire peut bénéficier de mesures d’aide au financement. Parmi les plus connues, on peut notamment citer MaPrimeRénov’. Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov' remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) 

« Habiter mieux agilité ». Par ailleurs, tout projet d’isolation est éligible aux primes liées aux Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Sachez malgré tout que vous ne pourrez plus bénéficier des offres d'isolation de combles à 1 euro proposées un temps par le gouvernement, supprimées à cause de trop nombreuses fraudes. 

Des questions ?

Quels sont les avantages d’une isolation des combles aménageables ? 

L’isolation des rampants aménageables vous permet d’économiser 25 à 30% d’énergie qui s’échappent naturellement par le toit, nous dit l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).

En effet, plus d’un quart des déperditions thermiques d’une maison dépourvue d’isolation s’effectue par la toiture. 

De plus, en conservant la chaleur produite par votre système de chauffage, vous allégez votre facture et votre confort est préservé. 

Quel est le prix d’une isolation des combles ?

Pour les combles aménagés, les prix peuvent évoluer entre 50 et 80 euros du m2.

En moyenne cependant, avec les économies qu’un tel projet de rénovation permet de réaliser, l’investissement peut-être rentabilisé en six ans.

Si vous possédez par-contre des combles perdus et décidez de les isoler également, le coût des travaux est assez abordable. Il faudra compter entre 15 et 25 euros du m2.