Quels sont les étapes et le prix d’un bilan thermique ?

Vous avez décidé de vous lancer dans une rénovation de votre logement ? Découvrez comment effectuer un bilan thermique pour lancer vos travaux sur la bonne voie !

En résumé : 

  • réaliser un bilan thermique est essentiel avant tout projet de rénovation de maison. Il permet en effet de diagnostiquer les faiblesses d’une habitation au niveau énergétique et de prévoir les actions à mettre en place pour y remédier ;
  • trois étapes sont effectuées par le professionnel en charge de réaliser le bilan thermique : recueil des informations disponibles sur votre habitation (âge, matériaux, équipements), étude à la caméra thermique infrarouge (afin de détecter moisissures, fuites de canalisation et isolations défectueuses) et vérifications visuelles des zones les plus « énergivores », en particulier la toiture ;
  • le coût d’un bilan thermique est compris entre 300 et 1000 euros. Méfiez-vous des prix trop hauts ou trop bas qui indiquent une étude souvent mal réalisée. 

Qu’est-ce qu’un bilan thermique ?

Un bilan thermique permet de faire le point sur les faiblesses d’une habitation, sur le plan énergétique. L’objectif est in fine d’obtenir des préconisations afin de choisir les bons travaux de rénovation énergétique, ou tout du moins de bien les ordonnancer, en commençant par ceux qui sont prioritaires.

En pratique, le bilan se traduit par de multiples relevés de mesures, effectués dans l’ensemble de l’habitation.

Les éléments analysés 

Voici ci-dessous une liste de tous les éléments que le professionnel vérifie : 

  • le système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire du logement ;
  • la typologie des vitrages ;
  • les types de sols ;
  • les parois ;
  • la toiture ;
  • le système de ventilation ;
  • l’orientation du logement ;
  • les matériaux utilisés pour la construction.

Le bilan thermique sert également à identifier les éventuelles déperditions de chaleur à travers l’identification des ponts thermiques de l’habitation et à analyser la consommation énergétique globale. 

Cet audit est aussi l’occasion de faire le point sur la conformité du logement avec la réglementation thermique en vigueur. Les maisons anciennes en ont notamment besoin mais il faut aussi surveiller les résidences secondaires. La même vigilance s’applique si vous décidez de réaliser une extension de votre logement.  

Quelles sont les étapes pour faire un bon bilan thermique ?

Le professionnel en charge du bilan thermique prend en charge trois étapes distinctes :

  1. recueil des informations disponibles sur votre habitation : âge, matériaux, équipements ;
  2. étude à la caméra thermique infrarouge afin de détecter moisissures, fuites de canalisation et isolations défectueuses ;
  3. vérifications visuelles des zones les plus « énergivores », notamment la toiture.

À l'issue de ce travail d'investigation, un rapport sur les défauts majeurs identifiés vous sera remis. Il préconise des travaux, en précisant leur impact sur le confort et la consommation de votre habitation.

Ce sera ensuite à vous de prévoir quels travaux entreprendre, en prenant en compte vos besoins et les prix au m2 de la rénovation

Pour info :

Ce document doit être très précis. Les coûts des travaux d'économies d'énergie suggérés doivent prendre en compte le prix des matériaux conseillés, leur durée de vie, voire les gains engendrés en cas de passage au solaire photovoltaïque.

Quand réaliser son bilan thermique ?

Il n’y a pas d’obligation de date pour faire réaliser un bilan thermique. Cependant, il est  préférable de faire réaliser cet audit complet avant :

  • le lancement de travaux au sein de votre maison ;
  • la mise en vente d’un bien immobilier.

Quelle est la différence entre le bilan thermique et le DPE  ?

Lorsqu’on parle de bilan thermique, la confusion est courante avec le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique).

Le DPE, réalisé par un professionnel certifié, sert avant tout pour comparer des logements entre eux. Depuis 2013, il est obligatoire avant la mise en vente ou en location d’un bien.

Il va beaucoup plus loin qu'un simple DPE, et inclut notamment l'analyse thermographique du bâtiment, une enquête sur les usages des occupants en matière de consommation d'énergie.

Quant à l’étude thermique, elle est souvent réalisée par des professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette dernière, même si elle n’est pas obligatoire, reste fortement conseillée.

Pour info :

L'audit énergétique et le bilan thermique  mis en œuvre dans l'objectif de réaliser des travaux de rénovation.

Quel est le coût d’un bilan thermique et les aides pour le financer ? 

Le coût d’un bilan thermique

Le bilan thermique a un prix dont le montant est variable. Il faut compter en moyenne 500 €, mais cela peut aller jusqu’à 1 000 € ou plus dans certaines villes. 

Avec de telles différences, prenez garde aux arnaques et aux soi-disants professionnels qui essaieront de vous faire payer le prix fort. 

À l'inverse, méfiez-vous de ceux qui voudraient vous faire payer un prix excessivement bas. Cela veut dire que l’étude sera sûrement réalisée à la va-vite avec comme résultat de devoir procéder à des modifications importantes sur le chantier dues aux erreurs du prestataire. 

Financer son bilan thermique : quelles sont les aides disponibles ?

Il existe plusieurs aides pour vous aider à financer votre audit énergétique. L’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise d'Énergie) octroie des subventions pour financer le bilan thermique des immeubles en copropriété, que ce soit une étude rapide ou approfondie et peut ainsi vous aider à financer 50 à 70 % du prix d’un bilan thermique. 

Il suffit de vous rapprocher de la direction régionale de l’ADEME et de faire vos demandes de subventions.

MaPrimeRénov’ vous permet également de financer en partie votre bilan thermique. 

Bon à savoir :

Depuis début 2022, l’agence France Rénov’, agence de référence de la rénovation en France, vous permet de bénéficier de conseils, d’aide personnalisée et du suivi d’un accompagnateur rénov’. 

Comment et où demander son bilan thermique ?

Il existe deux façons de demander un bilan thermique. Vous pouvez opter soit pour la réalisation en ligne, soit à domicile. 

Le bilan thermique en ligne

Il existe des professionnels qui proposent un bilan thermique en ligne. Cette méthode permet de s’assurer de la bonne qualité de son isolation thermique. Avec le bilan en ligne, vous devrez répondre à une série de questions.

Le bilan thermique en ligne permet pour certains artisans d’obtenir une base de données de contacts de clients. Ces derniers sont rappelés pour réaliser un bilan thermique directement chez eux. 

Attention !

Il faut noter que certaines informations peuvent être difficiles à trouver ou à obtenir. Par conséquent, ce bilan thermique en ligne reste tout de même très partiel.

Bilan thermique à domicile

Le bilan thermique en ligne ne permet donc pas vraiment de réaliser des économies puisqu’une visite à domicile doit se faire dans tous les cas. Il est effectivement impossible de réaliser une étude approfondie d’un logement sans le voir ni l’inspecter directement.

Pour la réalisation d’un bilan thermique à domicile, il faut prévoir un budget aux alentours de 1 000 €. Certaines aides publiques peuvent prendre en charge une partie de ce coût.

Quelles sont les étapes pour réaliser son bilan thermique ?

Grâce à votre bilan thermique, vous avez toutes les informations pour gérer au mieux vos travaux de rénovation énergétique.

Voici les trois étapes à suivre pour effectuer votre bilan thermique et bénéficier des aides existantes permettant de le financer (en partie) : 

  1. vous faites réaliser un bilan thermique de votre habitation, par un professionnel certifié ;
  2. faites votre demande d’aides auprès de l’agence ADEME dont vous dépendez ;
  3. n’hésitez pas à suivre les préconisations des artisans, afin de donner la priorité aux travaux et aux installations les plus importantes afin d’optimiser la consommation énergétique de votre logement.

Les avantages du bilan thermique

Vous vous posez encore des questions sur la nécessité de faire réaliser un bilan thermique ? Retrouvez tous les avantages ci-dessous :

  • un bilan thermique permet d’évaluer l’isolation de vos structures : combles, murs, toiture, sols ;
  • vous pouvez savoir si c’est le moment de changer pour du double ou triple vitrage ou de changer de système de ventilation ;
  • les matériaux utilisés lors de la construction et leur pouvoir isolant sont analysés ;
  • on peut vous recommander de changer votre chaudière au fioul pour une chaudière à gaz à très haute performance énergétique (THPE).

De plus, des appareils plus performants ou une isolation efficace entraîneront des factures d’énergie réduites, et donc des économies importantes !

Vous pouvez même transformer votre logement en maison BBC (Bâtiment Basse Consommation). Ce type de logement rejette peu de gaz à effet de serre et utilise des équipements qui ne polluent pas la planète.

D’autres questions sur la réalisation d’un bilan thermique ? 

Qu’est-ce qu’un bilan thermique et pourquoi en faire un ?

Un bilan thermique vous permet de savoir où se situent les faiblesses énergétiques de votre maison. Le but est de savoir quels travaux de rénovation énergétique effectuer. 

Grâce à cette étude, vous pouvez également identifier les éventuelles déperditions de chaleur à travers l’identification des ponts thermiques de votre maison et analyser la consommation énergétique globale. 

Quel est le coût d’un bilan thermique ?

Le prix d’un bilan thermique est variable. Il faut compter en moyenne 500 €, mais cela peut aller jusqu’à 1 000 € ou plus dans certaines villes.

Quelles sont les aides pour financer son bilan thermique ?

Il existe plusieurs aides pour vous aider à financer votre audit énergétique. L’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise d'Énergie) peut vous aider à financer 50 à 70 % du prix d’un bilan thermique. 

Il suffit de vous rapprocher de la direction régionale de l’ADEME et de faire vos demandes de subventions. De même, l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) peut vous aider à financer votre bilan thermique.

Aliénor Guibert

Aliénor Guibert

Rédactrice experte en rénovation énergétique

Après une classe préparatoire de lettres, Aliénor se tourne vers le commerce puis le numérique. Elle rejoint ensuite l'aventure Hello Watt en tant que rédactrice spécialisée dans la rénovation énergétique.